Contactez
Déjeunons sur l'herbe !

Oui, je souhaite m'abonner à la newsletter
(*) Champs obligatoires

Conformément à la loi Informatique et Libertés du 06/01/78, les informations recueillies via ce formulaire peuvent donner lieu à l'exercice d'un droit d'accès, de modification, de rectification.

Vous souhaitez
être rappelé ?

Entrez votre numéro de téléphone ,
nous vous rappellerons dès que possible.

Valentin, la passion du vin transmise au père

Valentin est arrivé un soir lors d'une de nos dégustation de groupe "Sipper à Lille". Nous avons monté ce petit club pour échanger, entraîner nos sens à la dégustation à l'aveugle, mais surtout notre volonté était de ne pas rester entre professionnel mais bien d'ouvrir ce club à tous les types de passionnés. C'est ainsi que Valentin nous a rejoint, c'était une dégustation dédiée au Gamay en Juillet 2019...

 

Valentin, la passion du vin transmise au père 

Peux tu te présenter en quelques lignes ? Qui es tu, que fais tu, ce qui t’anime…

Valentin, 27 ans tout juste diplômé radiologue, j’ai toujours vécu dans la région et je suis véritablement passionné par le vin depuis 8 ans. 


Il y a un début à toute histoire, une légende, des fondations, raconte nous comment tu es tombé amoureux du vin ? 

Il n’y avait pas d’amateurs dans ma famille, et c’est plutôt certains amis qui m’ont fait découvrir le vin. Je suis très curieux et j’ai eu envie d’aller chercher de nouvelles choses à chaque fois. Ça a commencé par les liquoreux, puis j’ai goûté un Nuits Saint Georges dont la finesse m’a marqué. A partir de là, j’ai beaucoup lu (livres, RVF, forum…) et la passion n’a pas arrêté de se développer. 


Qu’est ce qui t’a motivé pour venir participer à un cercle de dégustation ?

La passion du vin est basée sur le partage. C’est vraiment un élément central alors j’ai voulu rencontrer des personnes motivées autour de moi pour des dégustations, afin de découvrir des nouvelles choses et passer de bons moments. 


Peux tu partager avec nous une rencontre, un moment particulier autour du vin ?

La relation particulière qui s’est développée grâce au vin est celle avec mon père. Il n’était pas passionné et m’a suivi, depuis il est « tombé dans la marmite » aussi. Depuis 7 ans nous parcourons les vignobles principalement du Rhône et de Bourgogne. Ce sont des moments particuliers de rencontres avec les vignerons, parfois prestigieux, qui laissent un fort souvenir, d’autant qu’ils sont vécus avec une personne importante pour moi. Quand nous ouvrons une bouteille d’un de ces domaines, c’est aussi un rappel de ces bons moments.  

On aime relier la vin à des passionnés, et toi à part le vin, c’est quoi ton autre passion ?

Le vin occupe une place assez centrale, mais j’aime beaucoup la cuisine, avec cette optique de découvrir des nouvelles choses, ainsi que les voyages qui font vivre des moments uniques.




0 Commentaire

  1. Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire .